la tour d'observation montessori pour favoriser les apprentissages des enfants à hauteur d'adulte.

La tour d’observation Montessori

Aujourd’hui dans ce nouvel article je vais vous parler de la tour d’observation Montessori. Appelée aussi tour d’apprentissage, cet outil permettra à l’enfant de prendre de la hauteur et d’accéder à un nouvel environnement d’où il pourra expérimenter et faire de nombreuses activités.

Perché sur cette tour, l’enfant aura beaucoup de plaisir à observer. Il pourra aussi participer aux tâches du quotidien et à la vie de famille sans être limité par sa taille. Aussi, elle favorisera son développement, notamment son autonomie et donc son épanouissement.

Vous pourrez la trouver dans certaines enseignes ou la commander chez un artisan mais à un prix assez élevé. voilà pourquoi, si vous êtes un peu bricoleur, je vous recommande de la fabriquer vous-même. Vous pourrez la réaliser assez facilement après une ou deux heures de patience et de persévérance.

[joli-toc]

Qu’est-ce que la tour d’observation Montessori?

Il s’agit d’un marche-pied en bois. Plus qu’un simple tabouret ou qu’une chaise, la tour d’observation Montessori est un dispositif, adapté à la taille de l’enfant. Elle lui permettra de se mettre à hauteur d’adulte, et notamment, au niveau des tables et des plans de travail. Il pourra s’y hisser librement et en toute sécurité. En effet, les 4 côtés sont pourvus de panneaux en bois qui entourent le corps de l’enfant. Ainsi, en cas de perte d’équilibre, il lui ne pourra pas chuter.

La tour d’apprentissage permet alors à l’enfant d’observer et de participer aux tâches quotidiennes et à la vie de famille sans que sa taille ne soit un obstacle. Il pourra alors développer ses capacités cognitives et motrices, gagner en liberté, an autonomie et en confiance en lui.

Soyez tout de même vigilant de ne pas laisser à sa portée des ustensiles dont il ne sait pas encore se servir et qui, du coup, pourraient compromettre sa sécurité. Je pense par exemple aux couteaux de cuisine, à un hachoir, ou encore à une mandoline et à tous les espaces de cuisson. L’idée, ce n’est pas de l’en priver mais plutôt de lui présenter ses différents outils quand vous le sentirez prêt à apprendre à s’en servir seul.

Quand l’enfant peut-il commencer à l’utiliser?

Pour qu’un enfant puisse utiliser la tour d’observation Montessori cela implique qu’il ait déjà une certaine mobilité. Je vous recommande d’attendre que l’enfant sache se mettre debout seul avec appuis. Aussi, pour qu’il puisse l’utiliser en toute autonomie, il faudra attendre qu’il sache marcher et monter une marche par lui-même. Ce n’est pas vraiment une question d’âge car cela dépendra du rythme de l’enfant. Il pourra ensuite l’utiliser jusqu’à ce que sa taille lui permette d’être à hauteur du plan de travail.

La première fois que l’enfant voudra y monter, prenez le temps de lui présenter l’objet. Il pourra ensuite s’y installer en toute sécurité et appréciera rapidement la liberté et les possibilités qu’elle lui offrira.

Permettre à l’enfant de participer aux activités des adultes

Habituellement, lorsque les parents s’affairent en cuisine, non seulement l’enfant ne peut pas participer à cette activité mais il ne peut pas voir non plus ce qu’il se passe sur la table ou sur le plan de travail. Cela génère souvent de la frustration qui peut conduire l’enfant à s’accrocher à nos jambes, à crier ou à pleurer pour exprimer son mal être. Cela conduit souvent l’adulte à prendre l’enfant dans ses bras ce qui l’empêche de se mouvoir librement.

Avec la tour d’observations Montessori, l’enfant pourra enfin participer à toutes les activités de la famille et notamment à la préparation des repas. Du haut de sa tour d’observation il va pouvoir regarder ce que fait l’adulte. Il découvrira les aliments qu’il manipule et transforme ainsi que leur couleur, leur forme, et leur texture. En observant avec attention les gestes que fait l’adulte, il pourra comprendre, absorber et assimiler toutes les étapes qu’il faut suivre pour réaliser la recette d’une préparation culinaire.

Grâce à la tour d’apprentissage, l’enfant va pouvoir accéder au plan de travail et ne sera plus limité dans ce qu’il pourra observer et dans ses activités.

Développer l’autonomie de l’enfant grâce à la tour d’observation Montessori

Grâce à la tour d’observation Montessori les enfants pourront acquérir de l’autonomie pour faire certaines activités. En effet, dès qu’ils seront capables de s’y installer seuls, et après avoir suffisamment observé les tâches faites par l’adulte, ils vont pouvoir commencer à les réaliser eux aussi en toute autonomie. Aussi ils pourront apprendre à se servir de différents outils auxquels il n’avait pas accès jusque-là. Par exemple, ils pourront laver des légumes au-dessus de l’évier, puis apprendre à les éplucher et à les couper en tronçons ou en cubes. Puis, ils apprendront à les cuisiner de mille et une façons.

En plus de leur servir en cuisine, ils pourront aussi utiliser la tour d’observation dans la salle de bain. Elle leur permettra par exemple, d’accéder au lavabo où ils pourront apprendre à se laver les mains. Aussi ils pourront s’y brosser les dents ou encore se laver le visage en toute autonomie devant un miroir.

Cuisiner et faire des activités en famille

Régulièrement, le week-end, nous faisons des activités en famille. Et nous aimons particulièrement, leur père et moi, cuisiner avec eux. Nous préparons alors diverses préparations gourmandes pour se faire plaisir et ravir nos papilles.

Le samedi matin, la tradition dans notre famille, c’est de faire des gaufres, des crêpes ou des pancakes. Samuel choisit alors la recette et a plaisir à la réaliser avec son papa ou avec moi. Nous pesons les différents ingrédients que Samuel verse ensuite dans le robot culinaire ou dans un saladier. Puis, il apprécie particulièrement les mélanger à l’aide du fouet ou actionner le bouton du robot pour voir les aliments se mêler et former une pâte homogène. Enfin, il observe attentivement les différentes étapes de cuisson. Bientôt, il sera prêt à faire les dosages par lui-même et pourra participer davantage à la cuisson des aliments. Aussi, désormais, Nathan veut aussi participer à cette activité familiale. Alors, depuis qu’il sait se mettre debout et qu’il marche, il n’est pas rare qu’ils s’installent à deux sur la tour d’observation.

Nathan et Samuel s'installent parfois tous les deux sur la tour d'observation Montessori


A la maison, nous utilisons aussi la tour d’observation pour faire différentes activités créatives et sensorielles comme de la peinture, du transvasement ou encore du modelage.

Mon compagnon l’utilise aussi parfois avec Samuel pour faire du bricolage. Samuel y a déjà passé de longs moments à observer son papa manier le marteau pour enfoncer un clou ou percer un trou avec une perceuse dans une planche.

Passer un moment privilégier avec l’enfant

Grâce à la tour d’observation Montessori, vous allez pouvoir partager plus de moments privilégier avec les enfants. Dans notre société actuelle, il n’est pas toujours facile de réussir à concilier vie professionnelle et vie privé autant que nous le souhaiterions.

Aussi, après une longue journée de travail ou une semaine interminable, nous sommes souvent tiraillés entre le temps que nous voulons consacrer à nos enfants et les nombreuses tâches quotidiennes que nous devons réaliser à la maison. Et si vous pouviez faire les deux à la fois sans avoir à faire de choix?

Grâce à la tour d’observations Montessori, vous pourrez faire de nombreuses tâches tout en passant un agréable moment avec eux et notamment la préparation des repas. Vous verrez, les enfants auront beaucoup de plaisir à vous observer et à les réaliser avec vous.

l'enfant participe à l'élaboration des repas sur la tour d'observation Montessori.

Nathan a toujours été un petit garçon en quête d’autonomie. Néanmoins, vers 18h, il a besoin d’être proche de nous. La fatigue et la faim commence à se faire sentir à cette heure-ci. Quand il était bébé il m’a toujours accompagné pendant la préparation des repas, confortablement installé dans une écharpe de portage. Désormais, il a bien grandi. Aussi, il marche depuis quelques semaines.

Alors depuis, je lui propose de s’installer à côté de moi sur la tour d’observation quand je cuisine. Il aime beaucoup observer ce nouvel environnement, qu’il ne pouvait voir auparavant uniquement lorsqu’il était porté à bras ou en écharpe de portage. Là-haut, il se sent en sécurité, juste à côté de moi. Cette proximité me permet de répondre à son besoin de contact. J’en profite parfois pour lui faire un baiser ou un câlin. Cela aide à apaiser les tensions de la journée et du début de soirée. Ainsi, tout à coup, l’atmosphère se détend et cela facilite nos retrouvailles.

Si Nathan commence à avoir faim, je peux alors le faire patienter jusqu’au repas en lui donnant de quoi grignoter. Il peut s’agir d’un bâtonnet de légume, d’un quartier de fruit, ou encore d’un petit morceau de pain ou de fromage. Sinon, il m’observe attentivement, et patiemment. Il peut aussi participer à ce temps-là à sa façon. Hier, par exemple, je lui ai proposé de mettre les petits cubes de légumes que je venais de découper dans le panier vapeur. Cela l’occupe et répond en même temps à son besoin de manipuler et de transvaser.

Fabriquer la tour d’observation Montessori

En fabriquant votre tour d’observation Montessori vous ferez des économies. En effet, vous avez sûrement pu déjà constater par vous-même que ce produit était très couteux. Voilà pourquoi je vous encourage à le fabriquer vous-même. Après une ou deux heures de patience et de persévérance, vous pourrez en réaliser une pour un peu moins d’une trentaine d’euros. Vous aurez aussi le plaisir et la satisfaction de l’avoir fait vous-même.

Ma petite liste de matériel

  • 1 marche pied BEKVÄM de chez IKEA
  • 1 tasseau de 34 x34 mm dans lequel vous ferez 4 découpes de 41,5cm
  • 1 tasseau de 21 x 57 mm dans lequel vous ferez 1 découpe de 40 cm, 2 découpes de 36 cm et 4 découpes 26cm
  • 16 vis à bois
  • une scie, ou une disqueuse
  • une visseuse

Les étapes de fabrication de la tour d’observation Montessori en tuto vidéo

Pour récapituler

1ère étape: Monter le marche-pied BEKVÄM de chez Ikéa.

2ème étape: Vissez les 4 tasseaux de 34 x 34 mm et de 41,5 cm de long sur les 4 angles du marche-pied. Ils permettront de créer la base du « garde-corps » de sécurité. Ces mesures correspondent à la hauteur standard d’un plan de travail. Il est important qu’ils ne dépassent pas la hauteur de celui-ci. Cela permettra à l’enfant de ne pas être gêné lorsqu’il montra dessus pour faire une activité.

3ème étape: Fixez ensuite les 4 tasseaux de 26 cm et de 57 mm × 21 mm dans le prolongement de la largeur du marche-pied. Vous en visserez deux en bas de la base du « garde-corps », et deux autres en haut de celui-ci.

4ème étape: Ensuite, fixez deux des tasseaux de 36 cm et de 57 mm × 21 mm dans le prolongement de la longueur du marche-pied. Vous en visserez un en bas de la base « du garde-corps », et un autre en haut de celui-ci.

5ème étape: Fixez le dernier tasseau de 40 cm et de 57 mm x 21 mm toujours dans le prolongement de la longueur du tabouret mais cette fois à l’arrière du marche-pied, tout en haut de la base « du garde-corps ». Si vous le souhaitez vous pouvez rendre cette partie là amovible comme dans cette vidéo.

Pour plus d’informations, je vous invite à aller visiter la page du blog au coeur d’une maman en cliquant sur ce lien. Elle propose un tuto clair et complet avec lequel vous pourrez réaliser facilement la tour d’observation Montessori.

Aussi, vous pouvez, si vous le souhaitez, peindre votre création selon vos envies mais le bois naturel reste assez esthétique. Attention aussi toutefois à bien poncer le bois pour éviter les échardes et éventuellement le traiter pour faciliter son entretien et prévenir les taches.

En résumé

La tour d’observation Montessori permettra à l’enfant de prendre de la hauteur et d’aller explorer le monde des adultes.

Ainsi installé, il peut regarder, analyser, comprendre ce nouvel environnement qui s’offre à lui. Cela lui permettra alors de gagner en autonomie et en confiance en lui. De plus, cela contribuera à développer son sens des responsabilités et une certaine auto-discipline.

Du haut de sa tour d’apprentissage, l’enfant expérimentera de nouvelles sensations et de nouvelles activités que ce soit de la cuisine, ou d’autres activités sensorielles et créatives. Il pourra aussi participer aux tâches quotidiennes de la famille en toute autonomie.

Grâce à la tour d’observation Montessori vous pourrez aussi passer plus de temps de qualité avec votre enfant en partageant avec lui des moments privilégiés.

Enfin, vous pouvez la fabriquer vous-même à moindre coût en suivant le tutos vidéos en lien dans mon article.

Si vous avez aimez cet article, libre à vous de le partager ou de laisser un commentaire.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :)

Vous pourriez également aimer...

17 commentaires

  1. Merci pour cet article. Je trouve super important d’aider l’enfant à grandir en autonomie ! En tant que naturopathe, un des points qui me touche et que tu as bien développer c’est de permettre aux enfants de participer (ou au moins d’observer) la préparation des repas. Un bon point pour leur donner le goût de cuisine plus tard et ainsi de lutter contre la malbouffe !

    1. Bonjour Christine, merci pour ton retour. En effet, l’enfant ne demande qu’une chose, c’est d’avoir l’autonomie nécessaire pour bien grandir. Et c’est clairement par le biais de l’observation qu’il aura envie de participer aux tâches du quotidien et qu’il apprendra à les faire. L’enfant, en participant aux préparations culinaires pourra aussi, comme tu le dis si justement, avoir le goût de cuisiner lui-même des plats « faits maison » dès qu’il le pourra.

  2. faire-decouvrir-l-ecologie-aux-enfants a dit :

    Super tuto ! Nous aussi nous avions fait avec les moyens du bord car la tour d’observation est vraiment un coup de coeur chez nous ! Les enfants adorent cuisiner et réaliser des activités à la même hauteur que nous et du plan de travail, et ils développent vraiment leur autonomie, c’est un plaisir de les voir évoluer avec cet « outil » !
    Je recommanderai ton tuto à tous les jeunes parents !

    1. Merci Mélanie! Et oui, quel plaisir de les voir évoluer et d’observer l’enthousiasme qu’ils ont à participer à nos activités. Cela, nous permet aussi, par la même occasion, de passer un moment privilégié avec eux!

  3. Valériane Theys a dit :

    Trop bien, j’en avais vaguement entendu parlé et j’adore l’idée ici du tuto en plus de l’article 🙂

    1. Merci beaucoup Valériane!

  4. Merci pour cet article!
    Je n’avais jamais pensé à bricoler cette tour car le prix m’avait en effet freiné!
    merci pour ce tuto!

    1. Bonjour Alice, merci pour ton retour! Et oui je te comprends, ce matériel coûte vraiment cher quand on ne le fabrique pas soi-même

  5. Oh! J’étais habituée au simple tabouret, mais cette idée me plaît énormément!
    Merci beaucoup pour la découverte, et pour le tuto!

    1. Je suis contente Claire de t’avoir fait découvrir la tour d’observation Montessori.

  6. Super article! Tellement plus safe que juste le tabouret! Je ne sais pas combien de fois j’ai rattrapé mes enfants au vol alors qu’ils cuisinaient avec moi!! 🙂 Ca aurait été tellement plus simple avec une tour d’observation!

    1. Oui, en effet Sophie! Cela permet vraiment aux enfants de faire des activités à hauteur d’adultes en toute sécurité!

  7. Quelle belle idée … Je n’y avait pas pensé lorsque mes enfants étaient petits, mais je la garde pour mes petits-enfants le jour venu 😉

    1. Bonsoir Eric, merci pour ton commentaire. Et oui, il n’est jamais trop tard pour l’essayer! Tu pourras partager de joyeux moments avec tes petits-enfants, c’est certain!

  8. J’aime beaucoup la manière dont tu illustres les atouts de cet outil avec des anecdotes et des photos plus personnelles, ça donne beaucoup de force et d’authenticité à ton propos 🙂

    1. Merci beaucoup Margaux.

  9. Super idée !
    J’ai été formé à la méthode Montessori mais adapté à la personne âgée dans le cadre du travail.
    J’ai pu observer mes bienfaits de cette méthode et souhaite l’appliquer avec Mini Moi.

    Je suis pas un grand bricoleur mais cette tour me parait possible, merci pour la présentation 🙂

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.