Comment fabriquer une sonnaille?

Comment fabriquer une sonnaille?

Aujourd’hui, dans cet article, je vous propose d’apprendre aux enfants à fabriquer une sonnaille en toute autonomie. Aussi, je me baserai sur la pédagogie développée par Maria Montessori en vie pratique pour vous la présenter. Les enfants ont toujours beaucoup de plaisir et de satisfaction à créer eux-mêmes un instrument de musique et à le faire sonner. Alors je vous invite à lire la suite de cet article pour savoir comment proposer et réaliser cet atelier avec l’enfant ou les enfants que vous accompagnez au quotidiens. C’est parti!

Qu’est-ce qu’une sonnaille?

Une sonnaille est un instrument de musique et un accessoire de danse. Il s’agit d’une ceinture ou d’un bracelet fabriqué traditionnellement avec de petits objets comme des coquillages, des coques de fruits séchés, des sabots de chèvre ou encore des petits grelots. Ils s’entrechoquent quand on les secoue. Attachée autour de la cheville ou au poignet des danseurs, les sonnailles les accompagne. Elles servent souvent à l’accompagnement des djembés ou autres instruments de percussion originaires d’Afrique ou d’Amérique du Sud (Bolivie, Pérou, etc.). Certaines sonnailles métalliques trouvent leur origine dans les cloches portées par les troupeaux d’animaux d’élevage.

Fabriquer une sonnaille étape par étape?

Pour fabriquer une sonnaille, vous aurez besoin, tout d’abord, de préparer un plateau contenant différents éléments.

Ma petite liste de matériel

Comment fabriquer une sonnaille?
  • un plateau
  • 1 bol rempli de grelots
  • 1 lacet

Les objectifs de cette activité

En fabriquant une sonnaille, l’enfant développera son attention et sa concentration. Grâce à cette activité l’enfant pourra développer sa motricité fine, mais aussi, la coordination de ses mouvements. Il travaillera aussi sa dextérité et son habileté pour enfiler des grelots sur un lacet et pour faire un nœud à boucle. Par ailleurs, il pourra construire sa pensée logique, c’est à dire être en capacité de se représenter dans son esprit les différentes étapes de fabrication qui lui permettront de créer cet instrument de musique. Enfin, cet exercice favorisera son autonomie.

Prérequis de vie pratique

Avant de faire cette activité, il est nécessaire que l’enfant se soit déjà exercer à enfiler des perles et qu’il se soit entraîner suffisamment à faire un nœud à boucle. Pour ce faire, il pourra préalablement s’exercer sur le cadre d’habillage du nœud à boucle ou encore sur une chaussure.

Les étapes de fabrication d’une sonnaille

L’installation de l’activité

Pour commencer, invitez l’enfant à venir faire l’activité. Accompagnez-le vers l’étagère où est rangée le plateau qui lui permettra de fabriquer la sonnaille. Puis, invitez l’enfant à la porter jusqu’à la table.

Asseyez-vous alors à la droite de l’enfant. Puis, prenez soin de positionner le plateau entre lui et vous pour qu’il puisse bien observer vos gestes lors de la présentation de l’exercice.

Nommez les objets

Invitez l’enfant à voir le contenu du plateau. Puis, demandez-lui s’il connaît certains objets. Vous pourrez ensuite lui présenter chacun d’entre eux en les nommant: “plateau”, “bol”, “grelot”, “lacet”.

Prenez votre temps quand vous prononcez le nom de l’objet que vous montrez à l’enfant. Cela l’invitera alors à répéter le mot qu’il a entendu. Ne l’obligez pas à le répéter s’il ne le fait pas spontanément. L’important c’est qu’il l’ait entendu! Un jour il saura le nommer à son tour.

Présentation de l’activité

Avant de commencer l’exercice vous pourrez dire à l’enfant: “je vais te montrer comment fabriquer une sonnaille.” Puis, dites simplement à l’enfant “Tu regardes mes mains” pour l’aider à se centrer sur l’exercice. Pensez bien toujours au fait que la présentation d’une activité dans la pédagogie Montessori doit être “silencieuse“. Cela signifie que vous ne décrirez à aucun moment ce que vous faites. Vous allez simplement montrer à l’enfant un ensemble de gestes à effectuer.

Démarrez alors l’activité en alignant sur la table de gauche à droite, et devant l’enfant, le matériel dans l’ordre d’utilisation: d’abord le bol rempli de grelots, puis le lacet.

Ensuite, saisissez le lacet avec votre main droite (si l’enfant est droitier). Puis, prenez un grelot avec votre main gauche et enfilez-le dessus d’un geste lent et précis. Veillez alors à ne pas faire ressortir le grelot de l’autre côté du lacet. Faites de même jusqu’à ce qu’il ne reste plus de grelots dans le bol.

Prenez les deux extrémités du lacet avec les grelots enfilés avec vos deux mains par une prise distale à trois doigts. Puis, entourez une de vos chevilles et faites un nœud à boucles avec les deux extrémités du lacet en serrant la sonnaille autour de la cheville.

Enfin, faites sonner la sonnaille en marchant en sautant ou en dansant!

Puis, démontez la sonnaille, rangez l’ensemble du matériel sur le plateau, et posez-le devant l’enfant pour qu’il puisse faire l’activité à son tour.

Proposez à l’enfant de fabriquer la sonnaille à son tour

Vous pouvez maintenant inviter l’enfant à fabriquer la sonnaille à son tour. Il pourra alors expérimenter cette activité en toute autonomie.

N’intervenez pas! Laissez-le faire l’atelier librement sans tenter de corriger ses gestes. Observez-le simplement et gardez toujours votre attention centrée sur lui jusqu’à la fin de l’activité. Cela le mettra en confiance et l’encouragera à persévérer!

Une fois que l’enfant aura terminé, expliquez-lui alors qu’il pourra désormais recommencer cette activité autant qu’il le souhaitera.

Enfin, invitez-le à ordonner les objets sur le plateau, puis, à aller le ranger sur l’étagère.

En résumé

L’enfant aura le plaisir de pouvoir fabriquer une sonnaille et de pouvoir faire sonner l’instrument de musique tout en dansant. C’est une activité qui lui demandera de l’attention, de la concentration et qui favorisera son autonomie. Elle lui permettra aussi de développer sa motricité fine, la coordination de ses mouvements ainsi que sa dextérité. 

Les lecteurs de cet article ont également lu:

Si vous avez aimé cet article vous êtes libre de laisser un commentaire ou de le partager. Aussi, si vous voulez connaître “5 clés pour des enfants heureux libres et épanouis” vous êtes libre de télécharger mon guide gratuit.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous pourriez également aimer...

3 commentaires

  1. Guillaume a dit :

    Merci Aline pour cet article. Mon fils adore faire de la musique et aura sûrement beaucoup de plaisir à fabriquer une sonnaille.

    1. Avec plaisir, ravie que cette idée d’activité vous plaise.

    2. Avec plaisir, ravie que cette idée d’activité vous plaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *