Le plateau Montessori: un exercice de vie pratique.

Plateau Montessori : un atelier de vie pratique

Aujourd’hui, je vais vous parler du plateau de vie pratique développé par Maria Montessori. Les exercices de vie pratique sont souvent présentés sur un plateau. Ils permettent à l’enfant de développer l’usage de ses mains. Il apprendra alors à perfectionner ses gestes et à raffiner les mouvements de la main via des activités de motricité fine. Ainsi, progressivement, il développera sa dextérité et son habileté pour réaliser des actes de la vie courante.

En effet, ce sont des activités que les enfants sont amenés à pratiquer dans leur vie quotidienne comme ouvrir et fermer une boite, verser de l’eau dans un verre, couper un fruit. Les exercices se présentent de différentes formes selon la culture d’un pays, les habitudes et les rituels quotidiens d’un peuple.

Du point de vue de l’enfant, ils sont de simples activités représentatives de leur quotidien. Mais ce sont également des activités créatrices et constructrices.

Suivant l’exercice, l‘enfant sera amené à répéter différents gestes ou postures. Il y a aussi dans les exercices de vie pratique, un engagement psychique qui conduira progressivement à la concentration.

[joli-toc]

Les objectifs des exercices de vie pratique présentés sur un plateau Montessori

L’ exercice de vie pratique mis en place sur un plateau Montessori a trois objectifs principaux:

  • le développement et la coordination des mouvements
  • l’acquisition de l’autonomie et de l’indépendance
  • le développement de la concentration

Les exercices de vie pratique de la pédagogie de Maria Montessori permettent aussi à l’enfant de répéter l’exercice autant de fois et aussi longtemps qu’il le souhaitera. Ils vont lui permettre de faire des activités en toute autonomie, et d’acquérir le contrôle de soi. De plus, cela les conduira à gagner en confiance en soi et en estime de soi.

La technique de présentation

Lorsqu’un adulte présente une activité de vie pratique à un enfant, il veillera à être centré sur lui du début à la fin de celle-ci. Aussi, il évitera tout geste superflu ou inutile et tentera d’économiser un maximum ses mouvements. Plus le geste de l’adulte sera lent et précis, mieux l’enfant parviendra à l’absorber et à le reproduire avec justesse.

Caractéristiques des exercices de vie pratique présentés sur un plateau Montessori.

A partir d’actions simples, l’enfant fera des activités de plus en plus élaborées. Cela lui permettra d’acquérir de la confiance en lui et la construction d’un esprit logique. Lors d’une présentation il ne faut pas s’attendre à ce que l’enfant réussisse l’exercice du premier coup. Il fait ce qu’il peut dans l’instant présent. Respectez alors son travail sans le juger.

2 phases dans la manipulation du matériel de vie pratique

  • L’enfant de trois ans travaille pour lui quand il fait une activité. Il se construit et n’aime pas être dérangé dans la majorité des cas. C’est pourquoi on ne l’interrompt pas quand il est concentré. De plus, cela amène la persévérance chez l’enfant.
  • Chez l’enfant de quatre ans, les exercices prennent une forme différente. Par exemple, du désir de nettoyer une table naîtra le désire le toutes les nettoyer. L’activité prend alors une dimension sociale.

Les exercices de vie pratique au regard des périodes sensibles

Les exercices de vie pratique répondent à trois des six périodes sensibles décrites par Maria Montessori.

La période sensible de l’ordre

En vie pratique, l’organisation du matériel est simple, sans superflu. Il n’y a pas de matériel inutile. Le matériel est souvent disposé sur un plateau que l’on appelle « plateau de vie pratique ». Aussi, il sera toujours rangé à la même place.

De plus, il y a une progression en terme de difficulté dans l’utilisation du matériel. Par exemple, pour les exercices de versés de graines, on proposera d’abord à l’enfant de verser des grosses graines d’un pichet à bec verseur à un autre, puis on lui proposera de verser des petites graines d’un pichet à bec verseur à l’autre. Et enfin, on lui proposera de verser des graines assez grosses d’une coupelle à une autre à l’aide d’une petite cuillère.

Voici l'exercice de vie pratique qui propose à l'enfant de verser des grosses graines d'un pichet à un autre.
Voici le plateau Montessori de vie pratique qui propose à l’enfant de verser des grosses graines d’un pichet à un autre.
Voici l'exercice de vie pratique qui propose à l'enfant de verser de petites graines d'un pichet à un autre.
Voici le plateau Montessori de vie pratique qui propose à l’enfant de verser de petites graines d’un pichet à un autre.
Voici l'exercice de vie pratique qui permet à l'enfant de verser de grosses graines à l'aide d'une petite cuillère.
Voici le plateau Montessori de vie pratique qui permet à l’enfant de verser de grosses graines à l’aide d’une petite cuillère.

Les objets qui sont présentés sur le plateau Montessori sont simples et de couleur unie. Aussi l’adulte a le souci d’organiser le plateau de façon à ce que un ordre d’utilisation soit clairement établi. Cela donnera alors à l’enfant une méthodologie de travail.

La période sensible du mouvement

Comme nous l’avons vu un peu plus haut, le matériel de vie pratique présenté sur un plateau et développé par Maria Montessori fait travailler l’économie des mouvements. L’enfant travaillera aussi la coordination de l’œil et de la main. Cela lui permettra progressivement de gagner en dextérité et en habileté. Enfin, développera le raffinement du mouvement, en travaillant sa motricité fine. Cela lui permettra de préciser et de perfectionner les gestes de sa main.

De nombreux exercices demandent à l’enfant de s’exercer avec ses deux mains. Par exemple, si l’on reprend l’exemple des versés de graines, il s’exercera d’abord avec sa main droite puis avec sa main gauche. Cela permet, en réalité à l’enfant de faire travailler les deux hémisphères de son cerveau.

La période sensible du développement social

Le matériel de vie pratique offre aussi la possibilité à l’enfant d’apprendre les gestes du groupe auquel il appartient ainsi que la culture et des règles d’ordre collectif.

Il apprendra, par exemple, à se mouvoir avec harmonie dans l’environnement et dans l’espace dans laquelle il évoluera. Lorsque l’enfant arrive pour la première fois dans cette nouvelle ambiance, il commencera alors par quelques exercices de base comme ouvrir et fermer une porte, porter et ranger une chaise sous une table, ou encore nettoyer une table.

Aussi, dans ses attitudes et ses gestes au quotidien, il apprendra la grâce et la courtoisie. Par ailleurs, l’éducateur Montessori, qui est garant de l’ambiance, veillera à ce que les enfants travaillent dans le calme. Ils pourront se déplacer dans leur environnement librement et pourront échanger avec leur camarade pour travailler ensemble et toujours dans une notion d’entraide.

Le plateau Montessori prépare à l’écriture

Comment installer le plateau de vie pratique Montessori?

Comme nous l’avons vu plus haut dans cet article, dans les ambiances Montessori, le matériel de vie pratique est souvent présenté sur un plateau. Ils sont installés sur des étagères, à hauteur de l’enfant afin qu’il puisse se servir spontanément dès que l’activité leur aura été présentée une première fois. Aussi, ils sont classés dans un ordre de progression sur les étagères, allant du plus simple au plus complexe.

Le matériel qui y est disposé et toujours adapté à ses capacités c’est à dire à sa taille et à sa force. L’adulte veillera également à soigner l’environnement préparé. Il sera simple et ordonné. Le matériel qu’il mettra en place sera esthétique et attrayant pour l’enfant. Il lui permettra aussi d’évoluer librement.

Le plateau Montessori de vie pratique qui consiste à visser et dévisser un boulon.
Le plateau Montessori de vie pratique qui consiste à visser et dévisser un boulon.
Voilà le plateau Montessori qui consiste à ouvrir ou fermer des cadenas.
Voilà le plateau Montessori qui consiste à ouvrir ou fermer des cadenas.
Le plateau Montessori qui consiste à trier des boutons.
Le plateau Montessori qui consiste à trier des boutons.

L’utilisation de la pince supérieure

Les exercices de vie pratique préparent à la calligraphie et à l’écriture. Grâce au plateau Montessori, l’enfant travaillera l’utilisation de sa pince supérieure (pouce, index, majeure). De nombreux exercices lui demandent de s’en servir comme le fait de savoir presser une éponge, les versés de graines, le transvasement d’eau colorée à la grosse pipette ou encore l’exercice ouvrir et fermer une pince à linge .Il pourra alors muscler ses doigts, développer sa motricité fine, travailler le raffinement des mouvements, se préparer à l’écriture.

Voilà le plateau Montessori qui consiste à ouvrir et à fermer des pinces à linge.
Voilà le plateau Montessori qui consiste à ouvrir et à fermer des pinces à linge.

Le sens de l’écriture et le mouvement de la main

Il travaillera aussi le sens de l’écriture, en utilisant par exemple le plateau Montessori pour nettoyer le miroir. En effet, pour cette activité, l’enfant se servira d’un coton qu’il imprégnera de blanc de Meudon avec sa main droite. Puis, il nettoiera le miroir.

A l’aide toujours de sa main droite (s’il est droitier), l’enfant tracera des lignes de gauches à droite et de haut en bas. Il fera cet exercice par des mouvements circulaires et dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Du moins, c’est ainsi que cela lui sera présenté par l’adulte. Il pourra ensuite, à son rythme, tenter de reproduire les mouvements qu’il aura alors absorbés.

Ces mouvements circulaires correspondent en fait à la manière de tracer les lettres cursives dans la pédagogie Montessori. Il reproduira alors ce mouvement avec sa main lorsqu’il commencera à écrire. En attendant, ces exercices de vie pratique vont l’entraîner à parfaire ce geste. C’est un mouvement très naturel chez l’enfant.

Par ailleurs, quand on positionne les objets du plateau sur la table pour la présentation des exercices, on les dispose toujours de la gauche vers la droite et sur un même alignement afin de respecter également le sens de l’écriture.

En résumé

Le plateau de vie pratique Montessori propose à l’enfant des exercices qu’il est amené à faire dans la vie de tous les jours. Ces activités permettent de développer le raffinement et le perfectionnement du mouvement de la main, la dextérité, et l’habileté. Ils permettent aussi à l’enfant d’acquérir de l’autonomie et de développer leur concentration. Enfin, ils préparent à l’écriture. Ainsi, quand l’enfant se sera donc suffisamment exercé au travail de vie pratique, il sera alors prêt au travail de l’écriture.

Si cette article vous a plus n’hésitez pas à laisser un commentaire et à le partager. 😉

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :)

Vous pourriez également aimer...

7 commentaires

  1. Super le plateau de vie pratique Montessori! Je ne connaissais pas cette méthode de développement de l autonomie et de la coordination chez l enfant.

  2. Merci Sophie. Ravie que tu aies pu découvrir le plateau de vie pratique et que cette manière d’accompagner les enfants dans leurs acquisitions te plaise.

  3. j’avais entendu parlé de la méthode Montessori mais n’en connaissais pas les détails. Quelle belle découverte par cet article … Merci pour ce partage et au plaisir de lire les prochains articles.

    1. Merci Eric! Je suis contente que tu aies pu découvrir davantage cette pédagogie à travers mon article.

  4. Magnifique cet article ! Je vais m’en inspirer. Que des supers idées 😀🙏

    1. Merci beaucoup Nathalie!

  5. Super podcast ! Je ne connaissais pas les plateaux Montessori et c’est une superbe idée pour développement, facilement réalisable à la maison sans avoir besoin d’acheter du matériel trop spécifique. J’ai hâte d’essayer avec mon fils dès qu’il sera plus grand. Merci !

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.