Quel matériel de puériculture éviter pour le bon développement du bébé.

Quel matériel de puériculture éviter pour le bon développement du bébé?

Aujourd’hui, je vais vous parler du matériel de puériculture qu’il faut utiliser avec parcimonie pour le bon développement psychomoteur du bébé. J’ai déjà publié quelques articles sur le thème de la motricité libre afin de vous accompagner et de vous guider pour que vous puissiez accompagner au mieux les enfants dans leur développement moteur.

Mon article la motricité libre: un concept développé par Emmi Pikler définit ce qu’est la motricité libre et décrit les différentes étapes du développement psychomoteur de l’enfant. La deuxième partie de cet article s’intitule comment favoriser la motricité libre du bébé? Je vous parle ici du rôle de l’adulte pour accompagner l’enfant dans son développement.

Sur mon blog, vous trouverez également un article qui explique comment aménager un espace d’éveil favorisant la motricité libre de l’enfant. Enfin, j’ai écrit un dernier article qui explique l’intérêt pour l’enfant de marcher pieds nus et les bienfaits que cela lui procure. Si vous souhaitez les consulter il vous suffit de cliquer sur ces liens.

En complément, je vous propose aujourd’hui, une liste de matériel de puériculture qui est, à mon sens, important de limiter, voir de proscrire, dans l’intérêt de l’enfant. Pourquoi? C’est ce que nous allons voir justement ensemble dans cet article.

Pourquoi faut-il éviter d’utiliser certains matériels de puériculture?

Que vous soyez parents ou professionnels de la petite enfance, nous avons souvent tendance à acheter de nombreux accessoires de puériculture pour les bébés. Dans notre société moderne, il en existe par milliers. Il n’y a qu’à pousser la porte d’un magasin spécialisé en matériel de puériculture pour le voir. Et très souvent ce n’est pas toujours évident de s’y retrouver.

Et si je vous disais que tous ces accessoires n’étaient pas indispensables pour accueillir un bébé et qu’ils pouvaient même parfois être néfastes pour son bon développement.

Dans l’optique de favoriser la liberté de mouvement et l’autonomie des enfants, je vous conseille donc de limiter l’utilisation de matériel postural et de certains accessoires de puériculture. Ils peuvent empêcher les enfants de se mouvoir librement et les contraindre de rester dans une position.

Dans la suite de cet article je vous ai donc dressé une liste du matériel de puériculture à limiter sans manquer bien sûre de vous en expliquer les raisons.

7 accessoires de puériculture à limiter pour le bon développement du bébé

1. Le transat

Il maintient le bébé dans une position fixe (assise, semi-assise ou allongée). L’enfant y est attaché et ne peut pas beaucoup bouger. De plus, il limite le mouvement de la tête et ne stimule pas les muscles du cou et du dos.

Cependant, vous pouvez pourquoi pas l’utiliser ponctuellement. Il peut vous servir lors des repas pour que l’enfant soit à la même hauteur que le reste de la famille. Le transat vous permettra de partager alors un moment de convivialité. Vous pouvez aussi, pourquoi pas, l’utiliser pour redresser un bébé après un repas. Je pense notamment aux bébés qui souffrent de RGO (reflux gastro œsophagien). Mais si vous le pouvez, privilégiez plutôt de le garder dans les bras en position verticale ou de le porter en écharpe ou porte-bébé physiologique.

Le transat peut donc être utile mais à petite dose. Le tout est de l’utiliser avec parcimonie.

2. Le cosy

Comme le transat, le cosy limite le mouvement du bébé. Je vous recommande donc de vous en servir uniquement pour vos déplacements en voiture.

3. La poussette

Tout comme le cosy, même si elle semble être utile pendant vos déplacements et promenade je vous recommande vivement de privilégier plutôt un mode portage physiologique. Il vous permet de répondre au besoin de contact du bébé et favorise la motricité. Pour en savoir plus sur le sujet, je vous recommande d’aller lire mon article qui en parle. Cliquez sur ce lien pour découvrir 10 bonnes raisons de tenter l’expérience du portage.

Aussi, dès que votre enfant sait marcher avec aisance, privilégiez la marche à pied plutôt que la poussette.

4. Le parc

Il peut permettre de sécuriser l’espace pour bébé de courts instants quand l’adulte ne peut pas surveiller directement l’enfant. Lui aussi doit être utilisé que très ponctuellement et uniquement quand cela est vraiment nécessaire. Le reste du temps, je vous recommande de poser votre enfant au sol pour qu’il puisse de se déplacer et explorer l’espace librement et en toute autonomie.

5. Le cale bébé

Il limite également le mouvement de l’enfant, et le maintien dans une position dans laquelle il peut se sentir bloqué. Je vous déconseille donc de vous en servir. Il en est de même pour le coussin et le boudin pour maintenir bébé assis. Il est inutile et même nuisible pour l’enfant car il le maintient dans une position dans laquelle il ne sait pas tenir seul et dans laquelle il ne peut souvent pas sortir seul.

6. Le youpala ou le trotteur

Ils sont à proscrire absolument. Ils sont néfastes pour les enfants et retardent l’acquisition de la marche. L’enfant est installé dans un harnais qui le maintien debout par l’entre-jambe et l’oblige à garder le dos droit. L’enfant se déplace sur la pointe des pieds de façon artificielle. Cela peut aussi perturber son équilibre naturel, pourtant nécessaire au basculement d’un pied sur l’autre pour marcher.

Bref, il est nocif pour la posture de bébé et pour son développement. Il l’empêche d’évoluer de façon autonome et ne lui permet pas d’être libre de ses mouvements. De plus, il est à l’origine de nombreux accident, notamment des chutes dans les escaliers.

7. Le portique ou l’arche d’éveil

Mieux vaut limiter le portique appelé aussi arche d’éveil. En effet, l’attention visuelle du tout-petit peut être focalisée sur ces objets qui bougent au-dessus de son buste alors qu’il ne peut pas encore les attraper. Certes, ils l’encouragent à lever les bras pour les toucher et les saisir. Mais cela monopolise aussi son attention, ce qui ne l’encourage pas à se mouvoir pour découvrir son environnement ou à aller observer d’autres objets qui se trouvent autour de lui! De plus, quand bébé commence à bouger et à se tourner cela peut le coincer et l’empêcher d’aller au bout de ses mouvements. Voilà pourquoi je vous invite à limiter leur utilisation.

Ce qu’il faut retenir

Nous avons tendance à penser, dans notre société moderne, qu’à la naissance d’un nouveau né, nous avons besoin de nous procurer beaucoup de matériel de puériculture pour répondre à ses besoins. Or, ils ne sont pas tous indispensables. Certains sont même inutiles voire néfastes comme le coussin cale bébé ou encore le youpala. D’autres, comme le parc, le transat, ou la poussette peuvent être utilisés mais avec parcimonie car ils limitent beaucoup le mouvement de l’enfant. Une utilisation excessive pourrait même entraîner des retards de développement alors, je vous invite vraiment à y être vigilant.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à télécharger en complément mon guide gratuit « 5 clés pour des enfants heureux, libres et épanouis. » 🙂

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous pourriez également aimer...

15 commentaires

  1. Très bonne idée d’article ! Quand on devient parent, on pense qu’acheter tout le matériel de puériculture « basique » est un passage obligé, mais au contraire, c’est la société de consommation qui nous inculque ça ! Je suis tombée dans le piège pour ma première et j’en ai pris conscience pour mon second bébé.
    Le transat, le cale-bébé et l’arche d’éveil favorisent aussi le phénomène de la tête plate. A utiliser avec parcimonie donc ! Merci pour ces rappels !

    1. Merci Mélanie! Et oui c’est bien vrai, pour ma part ça a été aussi différent avec l’arrivée de mon deuxième enfant. Et tu as tout à fait raison de parler des risques de plagiocéphalie. C’est tout à fait juste. C’est pour cette raison que je conseille aussi beaucoup de porter les bébés les premiers mois que ce soit dans les bras, en écharpe ou porte-bébé physiologique. Voilà un article d’ailleurs dans lequel je l’évoque. https://porter-guider-experimenter.com/porter-bebe-en-echarpe-10-bonnes-raisons-de-tenter-experience/

  2. merci pour cet article.
    il faut un retour à la simplicité je pense.
    merci d’éclairer sur cet objet.

    1. Bonjour Alice, et oui tout à fait, (ré)apprenons la simplicité!

  3. Bonjour Aline, merci pour cet article car on est tellement perdu avec tout ce matériel de puériculture, on n’entend tout et son contraire. Malheureusement, ma fille n’a jamais supporté le portage, écharpe ou porte bébé. Il y a la théorie et après la pratique 🙂

    1. Merci Marina pour ce partage et tu as raison de le préciser ici. Chaque enfant est différent et l’important c’est de pouvoir s’adapter à leurs besoins. Je suis bien d’accord ce n’est pas toujours facile. Alors l’important c’est surtout de s’écouter et d’écouter notre enfant.

  4. Merci pour cet article, qui remet bien au clair sur les inconvénients de pas mal de matériel quon pense souvent indispensable à tord !

    1. Merci Tatiana pour ton commentaire! Dans notre société de consommation ce n’est pas toujours évident de s’y retrouver et on rend beaucoup de choses indispensables.

  5. Merci Aline pour ce sujet traité avec sérieux! Je ne savais pas que le trotteur était si mauvais ! Merci pour toutes ces astuces cela permet d éviter des achats inutiles et surtout d éviter le mauvais développement de la mobilité de bébé !

    1. Merci Sophie pour ton retour. Je suis contente que l’article t’ait plu et que tu aies pu découvrir et apprendre des choses.

  6. clairedoulanaissance a dit :

    Oui, on nous vend un million d’articles dont on n’a pas besoin, et qui au contraire sont inintéressants voire contre-productif pour le développement de bébé.

    1. Il est vrai que notre société de consommation crée régulièrement de nouveaux besoins. Il faut apprendre à faire le tri dans tout ça et ce n’est vraiment pas facile de s’y retrouver pour les parents et les futurs parents.

  7. Merci pour cet article plein de conseils précieux pour les jeunes parents, souvent un peu perdus dans le jungle des équipements pour bébé !

    1. Avec plaisir Maud! C’est bien vrai, on nous vend énormément de choses!

  8. J’ai eu mon 1er enfant il y a peu et c’est vrai qu’on nous tente d’acheter plein de trucs soit disant nécessaires. On s’aperçoit vite de mauvaises pratiques voire d’objets néfastes pour le bébé!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *