Une maman et son enfant souffle sur des fleurs de pissenlits.

Comment stimuler le langage du bébé de 2 ans par le souffle?

Nous avons vu dans mon précédent article que le souffle était un pré-requis au langage. Pour ma 12ème journée de défi, je vous propose de nouvelles idées d’activités pour stimuler le langage du bébé de 2 ans et plus par le souffle. Vous aurez l’embarras du choix car il en existe beaucoup. Vous pourrez leur proposer de souffler dans une paille ou sur une bougie. Aussi, vous pourrez simplement leur proposer faire de la buée contre un miroir. Tous les moyens sont bons!

Ces activités, stimulent aussi beaucoup le langage des enfants hypotoniques qui ont des troubles du langage. L’hypotonie, c’est un terme médical employé pour parler d’une baisse du tonus musculaire, autrement dit de la force des muscles. Quand un enfant a une hypotonie globale des muscles buccaux, cela peut avoir un fort impact sur la construction du langage.

Ainsi, chez Samuel, qui est épileptique, nous avons pu travailler son souffle grâce à ces petits exercices. Cela l’a progressivement aidé à développer son langage. Et aujourd’hui, grâce à cela et au travail avec son orthophoniste, son langage a explosé et oscille entre un langage familier et soutenu.

Les enfants seront sûrement très enthousiastes à l’idée de pouvoir participer à l’une d’entre elles selon leur centre d’intérêt. Si un enfant aime les balles, proposez-lui par exemple d’exercer son souffle sur une balle de ping-pong ou de polystyrène. Il trouvera du plaisir à l’observer rouler en soufflant dessus. Tout est permis à condition que vous soyez présent pour les accompagner dans ces expérimentations.

Respirer et faire de la relaxation

Si votre enfant ne sait pas encore souffler par la bouche ou par le nez de façon volontaire commencez alors par lui faire prendre conscience de l’air qui circule dans son ventre, dans ses poumons dans son nez et dans sa bouche. Faites d’abord quelques exercices d’inspiration et d’expiration lentes et continues.

Placez-vous devant lui et posez votre main sur votre ventre tout en inspirant, puis en expirant lentement et profondément. Proposez ensuite à l’enfant d’en faire autant en lui proposant aussi de poser sa main sur son ventre. Cela l’aidera à ressentir l’air circuler dans son corps. Il sentira aussi son ventre se gonfler sous sa main lorsqu’il inspirera. Puis, il le sentira se dégonfler lorsqu’il expirera. Ainsi, ces exercices de respiration permettent à l’enfant d’apprendre à souffler tout en se relaxant.

Faire de la buée sur un miroir

un enfant colle sa tête contre le miroir et souffle dessus.

Après avoir fait l’exercice de respiration, vous pourrez proposer à l’enfant de se placer face à un miroir. Commencez toujours par lui montrer en premier lieu comment faire l’exercice avec votre propre corps.

Approchez votre tête de façon à ce qu’elle soit presque collée contre la paroi. Ainsi de la buée pourra se former tout à fait naturellement sur le miroir. Après quelques secondes, vous pourrez voir ensemble la buée qui apparaît dessus. Proposez-lui ensuite de se prêter à l’expérience.

Puis, prenez de grandes inspirations en gonflant votre ventre, sous le regard attentif de l’enfant, puis expirez contre la vitre. Vous verrez alors de grande traces de buée se former. Faites l’exercice d’abord bouche fermée puis bouche ouverte. Puis attendez qu’il vous imite.

Il pourra alors jouer avec son souffle au gré de ses envies. Cette expérience est encore plus intéressante à faire devant un miroir dans lequel l’enfant pourra se voir de la tête aux pieds. Il pourra s’amuser alors à recouvrir son reflet.

Souffler sur le corps

Souffler sur votre main ou sur la sienne, avec son accord, pour qu’il sente l’air chatouiller et caresser sa peau. C’est une action que l’on fait souvent, quand l’enfant tombe et se cogne car cela l’apaise. Cet exercice-là, vous le ferez avant tout pour apprendre à l’enfant à souffler en ressentant l’air sur son corps.

Pour stimuler son langage le bébé de 2 ans ou plus, pourra, tenter de reproduire cette action. Aussi, il sentira son souffle sur sa main qu’il aura tendue devant son visage. Il apprendra alors ainsi à souffler et à s’apaiser par lui-même. Cela a aussi le pouvoir de réduire le stress en simultané.

Souffler sur les aliments brûlants

Les repas sont enfin de bonnes occasions de faire travailler le souffle. Montrez à votre enfant comment souffler sur les aliments pour qu’ils refroidissent ! Avec de la soupe, c’est encore plus rigolo de faire des ondes dans la cuillère fumante !

Souffler sur une bougie

Pour stimuler le langage du bébé de 2 ans et plus par le souffle, vous pouvez également l’inviter à souffler sur une bougie. Il n’y a qu’à regarder ses yeux pétiller au moment de les allumer sur son gâteau d’anniversaire pour voir que c’est une activité qu’il affectionne particulièrement.

Je vous propose alors d’installer une bougie sur une petite table à hauteur d’enfant. Puis, asseyez l’enfant à côté de vous. Allumez la bougie à l’aide d’une allumette d’un geste précis. Puis, soufflez tout doucement sur la bougie et en continu pour faire danser la flamme. Enfin, gonflez vos joues et soufflez sur la bougie d’un souffle vif et court pour l’éteindre.

souffler sur une bougie peut stimuler le langage de l'enfant de deux ans.


Il vous demandera alors très certainement de la rallumer pour vous imiter. Rallumez alors la bougie pour qu’il puisse expérimenter à son tour son souffle sur la flamme. Il se rendra compte alors que selon l’intensité de son souffle, il pourra faire bouger la flamme ou la faire disparaître comme par magie.

Vous pouvez aussi leur proposer d’allumer des bougies magiques. Ils auront beaucoup de plaisir à voir la flamme réapparaître après avoir soufflé dessus. Puis ils aimeront recommencer l’exercice pour la faire disparaître encore et encore!

Restez toujours vigilant et à côté de l’enfant tout au long de cet atelier. Soyez aussi attentif à ce qu’il n’y ait plus de confusion entre l’inspiration et l’expiration avant de lui proposer cet exercice.

Souffler sur une plume

Les plumes sont aussi un bon moyen de jouer avec le souffle. Comme avec la bougie, montrez à votre enfant qu’il peut faire virevolter la plume en soufflant dessus. Vous pourrez en déposer une soit sur une petite table face à lui, soit sur le sol. Cela peut être intéressant d’ailleurs de se rendre compte que l’on ne respire pas de la même façon selon la posture que l’on adopte. Si l’on est à plat ventre sur le sol, le contrôle du souffle sera différent pour parvenir à faire bouger la plume. Vous pouvez aussi en suspendre une sur un fil, ou en faire un mobile que vous placerez au-dessus du buste du bébé ou à hauteur de son visage face à lui. Il se rendra compte alors que les plumes danseront juste devant lui en soufflant légèrement dessus.

Faire des bulles pour stimuler le langage du bébé de 2 ans.

Faire des bulles peut stimuler le langage du bébé de 2 ans ou plus.

Pour faire des bulles, il faut que votre enfant se soit déjà entraîné un peu à souffler et qu’il commence à savoir le faire. La motivation est généralement garantie !Les flacons classiques pour faire des bulles de savon sont les plus accessibles, en termes de souffle. On trouve des jouets plus perfectionnés dans le commerce comme les trompettes à bulles, les pipes à bulle, les sifflets à bulle… Ils nécessitent tous plus de souffle que le flacon à bulle classique. Cependant, ils peuvent être intéressants à utiliser pour les enfants qui ont du mal à canaliser leur souffle et à souffler lentement tout en expirant en continu.

La pipe à bulle est un outil qui permet de stimuler le langage du bébé de 2 ans et plus.
Les ustensiles pour faire des bulles sont des outils qui permettent de stimuler le langage du bébé de 2ans et plus.

Une autre façon de faire des bulles est de souffler dans un contenant avec une paille. Vous pourrez aussi proposer à l’enfant de souffler dans un tuba par exemple quand il prend son bain. J’en parle d’ailleurs plus en détails dans mon article que vous trouverez en cliquant ici.

Souffler sur « le Pappus » d’un pissenlit

Lorsque le printemps arrivera vous pourrez profiter d’une promenade dans votre jardin ou dans un champ de pissenlits pour travailler le souffle avec un enfant de deux ans. L’enfant aimera beaucoup souffler sur « le Pappus » du pissenlit (ce faisceau de poils en forme de parachute). En effet, cela l’amusera beaucoup de voir ce joli duvet s’envoler quand il soufflera dessus.

Approchez-le alors à un ou deux centimètres de votre bouche, puis amusez-vous à souffler dessus en variant l’intensité de votre souffle. Votre enfant aura alors envie de vous imiter. Cela lui donnera aussi sûrement envie de courir après le duvet du Pappus qui virevolte dans le vent. D’autres profiteront de ce moment pour faire un joli bouquet.

Les balles de ping-pong

Voilà encore un autre moyen de jouer avec le souffle. Vous pourrez montrer à l’enfant qu’il peut faire avancer une balle de ping-pong sur une table ou sur le sol en soufflant légèrement. Cet exercice fonctionne aussi avec des boules de cotillons et avec des balles de polystyrène que vous trouverez facilement dans les magasins de loisirs créatifs.

Si le cœur vous en dit, une fois que vous vous serez bien entraîné, vous pourrez tenter de faire un petit parcours avec la balle de ping-pong. Positionnez quelques obstacles à contourner et c’est parti! Posez, par exemple, deux ou trois gobelets sur le sol et faites slalomer la balle entre eux tout en dosant votre souffle. Cet exercice demandera à votre enfant une certaine attention.

Souffler sur du papier pour stimuler le langage du bébé de 2 ans

Ce qui est intéressant dans cette expérience, c’est que l’enfant se rendra compte qu’il aura besoin de souffler plus ou moins fort sur le papier selon le poids qu’il aura. Plus le papier sera léger moins il aura besoin de souffler. Ainsi, sur un papier cartonné, il devra souffler plus fort que sur du papier de soie. A vous de tester et d’expérimenter.

Vous pourrez expérimentez cela également avec les feuilles des arbres que vous trouverez en allant vous promener.

Simplement pour se challenger, roulez une boulette de papier. Puis, demandez à votre enfant de souffler dessus jusqu’à ce qu’il parvienne à la faire tomber de la table sur laquelle vous l’aurez posé. Vous pouvez le faire ensemble en simultané en faisant la course! Cela stimule beaucoup les enfants.

Vous pourrez aussi, proposer à l’enfant de répéter l’exercice en soufflant cette fois sur la boulette de papier avec une paille. S’il aspire au lieu de souffler, la boulette de papier sera alors aspirée dans la paille.

Souffler sur de l’encre

Pour stimuler le langage d’un bébé de 2 ans et plus, vous pourrez aussi lui proposer de souffler sur de l’encre ou sur de la peinture.

Pour ce faire, installez une feuille de papier sur une table bien protégée avec un set de table ou avec une toile cirée. Puis, déposez dessus quelques gouttes d’encre. Puis, soufflez dessus plus ou moins intensément. Grâce au souffle, l’encre tracera sur le papier des traits, des vaguelettes, des ondulations. L’ensemble formera de jolis dessins. Vous pouvez aussi utiliser d’autres sortes de liquides comme de la peinture ou de l’eau que vous pourrez colorer avec du colorant alimentaire.

Vous pourrez aussi vous servir d’outils comme d’une paille ou encore d’un tube. En soufflant dedans afin vous disperserez alors le liquide sur la feuille.

Soufflez sur de la farine

Il s’agit là d’une activité amusante mais un brin salissante. Vous pourrez peut-être l’essayer plutôt en extérieur, un jour de beau temps. Disposer simplement de la farine dans vos mains puis soufflez dessus. Attention cependant, à ne pas en inhaler!

Vous pourrez faire de même avec d’autres matières comme du sable, de la terre, des grains de blé, ou encore avec de la neige fraichement tombée en hiver. En fonction de leur poids bébé devra souffler plus ou moins fort pour les faire disparaître de ses mains.

La flûte de lévitation

Quand votre enfant aura acquis une bonne expérience avec son souffle vous pourrez lui proposer d’utiliser une flûte de lévitation.Il s’agit d’un instrument qui ressemble à une flûte. Il se compose d’un tube en bois percé d’un trou au bout duquel est déposé une boule en polystyrène sur un cercle. En posant son embouchure sur vos lèvres, puis en soufflant dedans doucement et en continu vous parviendrez à faire léviter une balle en polystyrène. L’enfant devra souffler alors au bon rythme pour y arriver.

En guise de variante, une fois que l’enfant sera à l’aise avec cet exercice, je vous invite à tracer un trait ou un cercle sur le sol. Puis, tenter de marcher dessus en équilibre, comme sur une corde, tout en soufflant dans la flûte de lévitation. Cet action demandera encore plus de concentration à l’enfant.

Souffler dans un instrument de musique peut stimuler le langage de l’enfant de 2ans et plus.

Les instruments de musique dans lesquels il faut souffler pour sortir un son comme le sifflet et la flûte peuvent stimuler le langage du bébé de 2 an.

De nombreux instruments de musique permettront à l’enfant de travailler son souffle. Il y a la flute à bec, la flûte de pan et la flûte à coulisse qui fait varier les sons à l’aide d’un piston. Il y a l’harmonica, le sifflet, le sifflet à eau, ou encore l’appeau qui reproduit le son des oiseaux. Vous pouvez aussi présenter à l’enfant un kazoo en métal. Il s’agit d’un accessoire qui modifie la voix.

Attendez que votre enfant soit déjà un peu plus expérimenté avant de lui présenter un de ces instruments. Il aura besoin d’un peu de temps avant de pouvoir s’en servir et de parvenir à émettre un joli son en soufflant dedans. Dans un premier temps, il sera plus facile pour le jeune enfant de jouer un air avec un sifflet, ou avec une flûte à coulisse.

Souffler dans un ballon de baudruche

Quand l’enfant que vous accompagnez, deviendra expérimenté, vous pourrez lui montrer comment souffler dans un ballon de baudruche. Cela lui demandera beaucoup d’efforts et de concentration pour parvenir à gonfler le ballon. Il aura d’autant plus de fierté quand il y sera arrivé. Mettez-vous alors face à lui pour qu’il puisse vous observer avec attention gonfler votre ballon. N’hésitez pas à refaire quelques exercices de respirations en amont pour entraîner son souffle. Puis, prenez le temps de lui montrer chaque étape. Prenez une grande inspiration en ouvrant la bouche, posez l’embouchure du ballon sur le bord de votre lèvre inférieure puis refermez la bouche en gonflant les joues. Enfin expirez dans le ballon, l’air contenu dans vos poumons tout en pinçant légèrement l’embouchure entre vos doigts. Puis, recommencez cette succession d’actions jusqu’à ce que le ballon soit entièrement gonflé.

Vous pourrez aussi vous amusez à le jeter en l’air pour le laisser se vider de son air en tournoyant à la vitesse de l’éclair dans la pièce. Cela plaira beaucoup aux enfants qui auront envie de recommencer l’expérience. Laissez le alors tenter de gonfler le ballon à son tour.

En résumé

Dans ce nouvel article, je vous ai dressé un panel d’activités diverses et variées. Vous pourrez les faire si vous avez pour objectif de stimuler le langage du bébé de 2 ans. Ces activités aident aussi beaucoup les enfants hypotoniques qui ont des troubles du langage. Aussi, je vous encourage à les expérimenter aussi juste pour le plaisir de souffler. 2 ans est bien entendu un âge approximatif. L’important, c’est que l’enfant que vous accompagnez vous montre son envie de parler, de s’exprimer avec sa bouche ou de jouer avec son souffle. Vous pourrez alors lui proposer l’une ou l’autre de ces activités en fonction de ces centres d’intérêts du moment. Observez-le, même s’il ne parle pas encore, le langage de son corps vous le dira.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à partager avec moi vos expériences en commentaire.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous pourriez également aimer...

3 commentaires

  1. Merci pour cet article très instructif et complet 🙂.

    1. Merci Nathalie pour ton commentaire! 🙂

  2. […] Dans le cadre d’un évènement inter-blogueur sur le thème : “Les jeux et activités à faire en extérieur avec les enfants” organisé par le blog : porter-guider-experimenter.com qui est un blog portant sur la petite enfance et la parentalité et où vous pourrez y trouver de nombreux articles très intéressants et informatifs comme : comment stimuler le langage d’un bébé de 2 ans par le souffle. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *