Voici un exercice de vie pratique Montessori qui consisite à ouvrir et fermer une pince à linge.

Exercice de vie pratique Montessori: Ouvrir et fermer une pince à linge

Pour ma 19ème journée de défi, je vous propose de faire un exercice de vie pratique Montessori pour un enfant à partir de 2 ou 3 ans.

Comme nous l’avons vu dans un précédent article, les exercices de vie pratique, développé dans la pédagogie de Maria Montessori, proposent à l’enfant de faire des activités de vie quotidienne.

Aujourd’hui, je vous propose d’apprendre à vos enfants à ouvrir et à fermer une pince à linge. En effet, quel enfant de 2 ou 3 ans n’a jamais montré d’intérêt pour cette activité?

Je suis certaine que vous en connaissez tous l’un ou l’autre qui adore aider un adulte à suspendre du linge. Bien sûr, je ne parle pas des adolescents! 😉 Je parle bien des enfants qui aiment observer et imiter les tâches faites par les adultes.

Savez-vous que cette activité leur permettra en plus de développer de nombreuses facultés? Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, je vous invite alors à lire cet article.

[joli-toc]

Ma petite liste de matériel

Voici un exercice de vie pratique Montessori qui consisite à ouvrir et fermer une pince à linge.
  • Un contenant (corbeille, petit panier, récipient)
  • quelques pinces à linge
  • Un support cartonné et plastifié

Installez 4 à 6 pinces à linge dans une corbeille ainsi qu’un support cartonné et plastifié.

Objectifs de l’exercice de vie pratique Montessori

Cet exercice de vie pratique propose à l’enfant d’ouvrir et de fermer des pinces à linge. Ce travail simple d’apparence est une préparation indirecte au travail de l’écriture par le travail de la pince supérieure (pouce, index, majeur). Cette activité invitera l’enfant à développer la coordination de ses mouvements. Il apprendra aussi à affiner la motricité de sa main, et à contrôler ses gestes. Il développera l’usage de sa pince supérieure en mobilisant son pouce, son index et son majeur. Cet exercice va développer son attention et l’invitera à se concentrer. Elle lui permettra aussi d’acquérir de l’autonomie.

Présentation de l’exercice de vie pratique Montessori étape par étape

Voici une vidéo que j’ai pu visionner sur la chaine YouTube de Céline Alvarez, autrice et conférencière.

L’installation

Pour commencer, invitez l’enfant à venir faire l’activité. Accompagnez-le vers l’étagère où est rangé la corbeille, puis, montrez-lui comment la saisir avec délicatesse. Pour ce faire, soulevez-la légèrement en mettant une main de part et d’autre. Ensuite, reposez-la, et invitez l’enfant à la porter jusqu’à la table.

Asseyez-vous alors à la droite de l’enfant. Puis, prenez soin de positionner la corbeille entre lui et vous pour qu’il puisse bien observer vos gestes lors de la présentation de l’activité.

Nommez les objets

Présentez ensuite chaque objet à l’enfant en le nommant: « panier » « pince à linge » « support ». Prenez votre temps quand vous prononcez le nom de l’objet que vous montrez à l’enfant. Cela l’invitera alors à répéter le mot qu’il a entendu. Ne l’obligez pas à le faire s’il ne le fait pas spontanément. Il le fera par lui-même un jour où l’autre. L’important c’est qu’il l’ait entendu!

La position des doigts sur la pince à linge

Sortez ensuite les pinces l’une après l’autre de la corbeille par une prise distale à trois doigts c’est à dire entre le pouce, l’index et le majeur. Posez-les ensuite entre vous et l’enfant dans le même alignement sur la table. Prenez soin de positionner vers la droite la partie pinçable de la pince à linge afin de pouvoir la ressaisir aisément par la suite.

Comment ouvrir et fermer la pince à linge?

Sortez ensuite le petit carton, placez-le sur la table sous les pinces. Saisissez à nouveau le carton avec votre main gauche par le coin bas à gauche.

Voilà les pinces à linge et le support positionnés sur la table.

Dites simplement alors à l’enfant, « je vais te montrer comment ouvrir et fermer des pinces à linge ». Puis, commencez par prendre la première pince à linge avec votre main droite. La présentation est « silencieuse »

Montrez de façon précise et ralentie les gestes et le positionnement des doigts sur la pince à linge. C’est très important car le positionnement des doigts prépare le travail de la pince supérieure et donc indirectement la tenue du crayon.

Pour ce faire, posez le pouce de votre main droite sur la partie supérieure de la partie pinçable et l’index et le majeur de l’autre côté. Puis, après avoir exercé une pression dessus pour l’ouvrir, refermez la pince sur la partie supérieure gauche du support cartonné.

Positionnez la première pince à linge sur la partie supérieure gauche du support. Puis continuez à les aligner de gauche à droite.


Puis, continuez l’exercice en positionnant chaque pince à linge l’une à côté de l’autre et de gauche à droite sur le support en ayant le souci de respecter le sens de l’écriture.

toutes les pinces à linge sont positionnées sur le support.



Quand vous aurez terminé d’aligner les pinces à linge, retirez-les du support l’une après l’autre, et toujours de gauche à droite. Utilisez la même position des doigts sur la pince que celle décrite précédemment.

Prenez soin de déposer les pinces à linge de façon ordonnées sur la table pour inviter indirectement l’enfant à travailler avec ordre. Placez-les aussi au plus proche de l’enfant. Redéposez ensuite le support cartonné sous les pinces.

L’exercice de vie pratique Montessori expérimenté par l’enfant

Invitez ensuite l’enfant à faire l’exercice à son tour. N’intervenez pas! Laissez-le expérimenter librement sans tenter de corriger ses gestes. Observez-le simplement et gardez toujours votre attention centrée sur lui jusqu’à la fin de l’activité.

Une fois que l’enfant aura terminé, expliquez-lui alors qu’il pourra désormais recommencer cette activité autant qu’il le souhaitera et aussi longtemps qu’il le désirera.

Enfin, invitez-le à ranger les pinces à linge et le support dans la corbeille, puis demandez-lui d’aller le ranger sur l’étagère.

En résumé

Cet exercice de vie pratique Montessori propose à l’enfant une activité de vie quotidienne. L’enfant aura plaisir et enthousiasme à la faire. Il apprendra dans cet exercice à se servir de sa pince supérieure dans l’objectif de préparer la tenue du crayon et le travail de l’écriture. Il développera aussi son attention et sa volonté. Après que l’adulte lui ait présenté l’exercice une première fois, l’enfant pourra alors le répéter librement autant de fois et aussi longtemps qu’il le souhaitera.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à le partager! 🙂

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :)

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. Boehm a dit :

    Encore une belle idée d’activité !! Super !!

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.