Je vous présente la deuxième boite de couleurs Montessori.

Comment fabriquer la deuxième boite de couleurs Montessori ?

Dans ce nouvel article, je vais vous expliquer comment présenter à un enfant « la deuxième boite de couleurs » issue de la pédagogie de Maria Montessori.

Pour apprendre les couleurs à l’enfant, vous devrez d’abord utiliser le matériel de vie sensorielle appelé « la première boite de couleurs« . Il s’agit d’une boite contenant 6 tablettes de couleurs: 2 rouges, 2 bleues, et 2 jaunes.

Puis, lorsqu’il connaîtra bien les trois couleurs primaires, il sera prêt pour que vous lui présentiez « la deuxième boite de couleurs« . Ce matériel sensoriel est complémentaire, et vous permettra de faire découvrir aux enfants les 8 autres couleurs (le vert, le orange, le violet, le rose, le marron, le noir, le blanc et le gris.)

Dans cet article, je mets à votre disposition un document que j’ai créé à télécharger et à imprimer grâce auquel vous pourrez fabriquer votre deuxième boite de couleurs. Mais avant tout chose, je vous invite à regarder cette petite vidéo pour bien comprendre de quoi il s’agit.

[joli-toc]

Commençons par un petit tuto vidéo: découvrir la deuxième boite de couleurs Montessori

La deuxième boite des couleurs Montessori DIY

Je vous présente la deuxième boite de couleurs Montessori.

Une boite contenant 22 tablettes (une paire pour chacune des 11 couleurs)

  • Les couleurs primaires: rouge, jaune et bleu
  • Les couleurs secondaires: vert, orange et violet
  • Et les autres: rose, marron, noir, blanc et gris

Chaque tablette a une bordure blanche pour aider l’enfant à la préhension et à l’isolation de la couleur.

Ma petite liste de matériel pour la fabriquer

  • Une feuille de papier A4
  • Une imprimante
  • Une plastifieuse
  • Une paire de ciseaux
  • Une boite pour ranger les tablettes de couleur

Après avoir imprimé ce modèle, il vous suffira de le plastifier et de découper chaque tablette. Puis rangez-les dans une boite.

Objectifs

Cette activité a pour but de présenter les couleurs à un enfant. En manipulant et en nommant les tablettes de couleurs, l’enfant va préciser sa perception visuelle et apprendra à les discriminer. Cette activité lui permettra aussi d’affiner son sens chromatique. C’est à dire que grâce à cet exercice l’enfant pourra structurer la perception qu’il a des couleurs. Il développera également sa coordination oculo-motrice (des mouvements de son corps avec sa vision).
De plus, cela développera sa concentration et son autonomie. L’enfant pourra aussi développer son vocabulaire grâce à la mise en paire et à la leçon en trois temps que l’exercice l’invitera à faire.

Présentation de la deuxième boite de couleurs Montessori

Pour présenter cet exercice de vie sensorielle à un enfant, vous allez devoir suivre deux étapes bien distinctes. Après vous être installé confortablement à côté de l’enfant, vous commencerez d’abord par faire « une mise en paire ». Puis, vous lui présenterez un exercice que l’on appelle « la leçon en trois temps » dans la pédagogie de Maria Montessori.

Installation

Pour commencer, invitez l’enfant à venir faire l’activité. Accompagnez-le vers l’étagère, où est rangé la deuxième boite de couleurs, puis, montrez-lui comment la saisir avec délicatesse. Pour ce faire, soulevez-la légèrement en mettant une main de part et d’autre. Ensuite, reposez-la, et invitez l’enfant à la porter jusqu’à la table.

Asseyez-vous alors à la droite de l’enfant. Puis, prenez soin de positionner la boite entre lui et vous pour qu’il puisse bien observer vos gestes lors de la présentation de l’activité. Ouvrez alors la boite et placer son couvercle dessous.

La mise en paire pour apprendre les couleurs avec la deuxième boite de couleurs Montessori

Qu’est ce-que la mise en paire?

La mise en paire, c’est l’association de deux objets ou deux notions identiques. Dans cette première étape, l’enfant devra donc associer deux à deux les deux tablettes de la même couleur en les mettant par paire.

La mise en paire étape par étape

Commencez par sortir la tablette rouge, montrez-la à l’enfant, puis posez-la sur la table. Faites de même avec la jaune et bleue. Sortez ensuite la deuxième tablette rouge, la deuxième tablette jaune et la deuxième tablette bleue. Posez-les également sur la table. Comme vous les avez déjà présentés à l’enfant auparavant avec la première boite de couleurs, l’enfant les connait déjà bien. Vous pouvez alors lui dire: « qu’est ce-que tu connais? »
Cela l’invitera alors à faire cette mise en paire en toute autonomie.

Une fois que l’enfant aura fait ces trois mises en paire, vous pourrez alors sortir trois nouvelles couleurs. Dans cet exemple, j’ai choisi de poursuivre par les couleurs complémentaires, c’est à dire le vert, le orange et le violet. Commencez par sortir, par exemple, la tablette verte, montrez-la à l’enfant, posez-la sur la table, puis faites de même avec la orange et avec la violette. Sortez ensuite les trois tablettes correspondantes l’une après l’autre, dans le même ordre et posez-les sur la table.

Exercice de mise en paire avec la deuxième boite de couleurs Montessori

Prenez alors une des tablettes vertes et positionnez-la face à l’enfant. Puis cherchez du regard la tablette de la même couleur, prenez alors la deuxième tablette verte et juxtaposez la avec la première en la posant à côté d’elle. Au moment où vous placerez les deux tablettes l’une à côté de l’autre dites à l’enfant « c’est pareil » simplement pour verbaliser la mise en paire. Puis, répétez l’exercice avec les tablettes orange et les tablettes violette pour faire les mises en paire.

Voilà l'exercice de mise en paire.
Voilà l'exercice de mise en paire.
Voilà l'exercice de mise en paire.

Prenez soin de placer chaque série de tablettes l’une en dessous de l’autre en faisant une colonne. Cela permettra à l’enfant de bien les visualiser.

Enfin, séparez chaque tablette et invitez l’enfant à refaire les mises en paire à son tour et en toute autonomie.

N’intervenez pas! Laissez-le expérimenter librement sans tenter de corriger ses gestes. Observez-le simplement et gardez toujours votre attention centrée sur lui jusqu’à la fin de l’activité. Cela le mettra alors en confiance!

Une fois que l’enfant aura terminé cet exercice. vous pourrez lui présenter la leçon en trois temps.

La leçon en trois temps

Qu’est ce-que la leçon en trois temps?

Il s’agit d’une méthode inventée et préconisée par Edouard Séguin, Elle est à la base de nombreux apprentissage dans la pédagogie Montessori

Edouard Séguin (1812-1880) est un médecin, psychiatre, auteur et pédagogue français. C’est lui qui ira observer Victor, l’enfant sauvage de l’Aveyron, dont s’est occupé le Docteur Jean Itard. Ils ont tous les deux basé leur travail de recherche sur l’observation. Le travail d’Edouard Seguin fut d’ailleurs une source d’inspiration majeure pour Maria Montessori. Elle fabriquera le matériel sensoriel qu’il a inventé et créé.

La leçon en trois temps, est un bon moyen d’apprendre du vocabulaire à l’enfant. Elle lui propose alors d’apprendre trois nouveaux mots en simultané. Pour ce faire, l’enfant devra successivement nommer, montrer, puis identifier un objet. Il pourrait s’agir aussi d’une image, d’une lettre, d’un chiffre, d’une notion. Elle est très utilisée en vie sensorielle car elle permet de manière très précise de mettre un mot sur ce l’enfant peut voir ou ressentir via ces cinq sens. Sa simplicité permet à l’enfant de retenir très facilement des mots de vocabulaire et des nouvelles notions.

La leçon en trois temps étape par étape

L’enfant devra successivement nommer, montrer, puis identifier une couleur. Pour ce faire, vous n’aurez besoin que de trois tablettes de couleurs différentes: une verte, une orange et une violette.

  • Le premier temps consiste à nommer les couleurs.

    Commencez l’exercice avec la tablette verte. Posez-la alors devant l’enfant et dites « vert » en la pointant du doigt. L’enfant répètera alors à son tour « vert ». Puis, poursuivez l’exercice avec la tablette orange. Posez-la alors dans l’alignement de la tablette verte et dites « orange » en la pointant du doigt. L’enfant répètera alors à son tour « orange ». Faites de même avec la tablette violette en veillant à bien l’aligner avec les deux autres.
Tablette verte pour apprendre les couleurs avec la deuxième boite de couleurs Montessori.
Posez la tablette verte devant l’enfant et dites « vert »
Tablette orange pour apprendre les couleurs avec la deuxième boite de couleurs Montessori.
Posez la tablette orange devant l’enfant et dites « orange »

Tablette violette pour apprendre les couleurs avec la deuxième boite de couleurs Montessori.
Posez la tablette jaune devant l’enfant et dites « violet »

Le deuxième temps consiste à montrer les couleurs.

Demandez, alors à l’enfant de montrer la couleur en la pointant du doigt. Demandez d’abord à l’enfant : « Montre-moi vert», l’enfant montera alors le vert, puis dites lui « montre moi orange » pour que l’enfant vous montre le orange. Enfin dites lui « montre moi violet » pour qu’il pointe le violet.

Les trois tablettes de couleur verte orange et violette.

Si l’enfant fait une erreur, nommez la couleur qu’il vient de pointer puis montrez-lui la couleur attendue en la pointant et en la nommant, sans lui dire verbalement qu’il s’est trompé. Par exemple, si vous lui dites « montre-moi vert » et qu’il pointe la tablette orange, dites lui « orange », puis montrez-lui la tablette verte en disant « vert ».

Vous pourrez aussi modifier l’ordre des tablettes sur la table, pour ajouter une progression à l’exercice.

Le tablettes orange verte et violette.

Comme vous l’avez constaté, on ne met jamais d’article « le » ou « la » devant un mot quand on le prononce pour que l’enfant puisse vraiment se concentrer uniquement sur l’apprentissage du mot en lui-même.

A cette étape, l’enfant commence déjà à connaître les couleurs, sans avoir encore à la nommer lui-même. Cette deuxième étape sera un peu plus longue que les autres afin de permettre aux enfants de bien mémoriser le vocabulaire.

  • Le troisième temps consiste à identifier la couleur.

    Vous allez alors demander à l’enfant en pointant du doigt la tablette de couleur verte :  » Qu’est-ce que c’est ? « .
    Si les deux temps précédents ont été suffisamment enthousiasmants pour l’enfant, il répondra avec élan, (et parfois bruyamment) :  » C’est vert! »
Pointer le vert pour apprendre les couleurs avec la deuxième boite de couleurs Montessori.


Poursuivez ainsi avec la couleur orange et la couleur violette, et faites durer ce troisième temps jusqu’à ce que le nouveau vocabulaire semble acquis par l’enfant. Prenez soin de changer les tablettes de couleur de place sur la table pour faire progresser l’exercice. Vous verrez, cela rend l’exercice ludique et qu’il plait souvent beaucoup aux enfants.

Pointer le orange pour apprendre les couleurs avec la deuxième boite de couleurs Montessori.
Pointer le violet pour apprendre les couleurs avec la deuxième boite de couleurs Montessori.

la leçon en trois temps est maintenant terminée, alors vous pouvez inviter l’enfant à aller ranger la deuxième boite de couleurs sur l’étagère. Expliquez-lui alors qu’il pourra désormais recommencer cette activité autant qu’il le souhaitera et aussi longtemps qu’il le désirera.

Le lendemain ou quelques jours plus tard, vous pourrez lui présenter trois nouvelles couleurs (rose, marron et noir par exemple) avec les mêmes méthodes. Enfin, les jours suivant, présentez-lui les deux dernières couleurs en les associant à une couleur déjà connue par l’enfant (blanc, gris et rouge par exemple).

En résumé

Vous connaissez maintenant la méthode pour apprendre les couleurs aux enfants d’après la pédagogie développée par Maria Montessori. Grâce à la deuxième boite de couleurs Montessori, les enfants auront appris les onze couleurs. En les manipulant et en les nommant, l’enfant développera sa perception visuelle et apprendra à les discriminer. Ces différents exercices sauront susciter l’intérêt de l’enfant. Par ailleurs, il gagnera progressivement en autonomie ce qui l’aidera à grandir et à s’épanouir. Plus tard, quand il sera prêt, vous pourrez lui présenter les nuances de couleurs avec « la troisième boite de couleurs ».

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire. 🙂

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :)

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. J’adore les boîtes de couleurs Montessori. Je l’ai beaucoup utilisé avec nos deux aînés. Il faudra bientôt que je la ressorte pour notre petit dernier. Grâce à toutes tes activités, j’ai de nouveau envie de faire pleins de choses avec mon petit garçon. Merci.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.