Les sujets de Noël à suspendre au sapin.

Fabriquer des sujets de Noël

Aujourd’hui, dans ce nouvel article, je vous propose un tuto pour apprendre à fabriquer des sujets de noël avec de la pâte autodurcissante DIY. Les enfants seront ravis de pouvoir créer eux-mêmes de jolies décorations à suspendre ! Vous pourrez ensuite les accrocher à votre sapin ou encore aux poignées de portes ou de fenêtres. Vous verrez, c’est très facile à faire ! Et en plus, c’est économique et écologique !

Les petits artistes en herbes adoreront les créer eux même, en toute autonomie. Et ce, que ce soit juste pour le plaisir de manipuler la matière ou encore simplement dans l’optique de fabriquer un sujet de Noël unique et coloré. Aussi, ils pourront laisser place à leur créativité et le personnaliser.

Alors ça vous dit?

Fabriquer des sujets de Noël

Ma petite liste de matériel

Les étapes de fabrication des sujets de Noël avec de la pâte autodurcissante

Passons maintenant à la création de sujets de Noël.

1ère étape : La création des sujets de Noël

Prenez un gros morceau de pâte autodurcissante entre vos mains. Puis, travaillez-la un petit moment entre vos doigts afin de la réchauffer et de l’assouplir.

Puis, montrez à l’enfant comment l’aplatir avec la paume de votre main. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi vous servir d’un rouleau à pâtisserie pour l’étaler. Dans ce cas, veillez simplement à ce qu’il soit adapté à la force et à la taille de l’enfant.

Lorsque la pâte aura environ 50 minimètres d’épaisseur, vous pourrez alors utiliser l’emporte-pièce de votre choix pour faire un sujet de la forme souhaitée.

Pour ce faire, positionnez l’emporte-pièce sur la pâte autodurcissante. Puis, après avoir posé votre main dessus, exercez une certaine pression pour former votre sujet de noël.

Retirez ensuite tout l’excédent de pâte autour de la forme obtenue. Puis, à l’aide d’une spatule ou d’un couteau plat, décollez-la de votre plan de travail.

Enfin, installez-la bien à plat sur un plateau. Si votre pâte est trop humide, n’hésitez pas à mettre une feuille de papier cuisson sur afin d’éviter que vos sujets de noël n’adhèrent au plateau.

2ème étape: Percer les sujets de Noël

Une fois que vos sujets seront terminés, il sera alors temps de percer des trous dans chacune des pièces. Ainsi, vous pourrez y passer un joli ruban ou un fil de laine coloré afin de pouvoir l’accrocher à votre sapin.

De mon côté, j’ai choisi d’utiliser une baguette japonaise pour les trouer. Attention ! Veillez bien à ce que le trou du sujet de noël soit suffisamment gros pour que lien que vous souhaitez insérer à l’intérieur puisse y être enfilé.

3ème étape : Laisser sécher les sujets de Noël

Une fois que vous avez terminé vos perles, laissez-les sécher au moins une journée entière, même parfois plus. Le lendemain, tournez-les, et laissez-les encore sécher quelques heures si vous voyez qu’elles sont encore un peu humides.

4ème étape : Nouer un lien sur votre sujet de Noël

Choisir le lien

Proposez aux enfants de choisir parmi deux ou trois liens qu’ils parviendront à manipuler avec aisance. Plus le fil sera épais et rigide, plus il sera facile pour eux de l’enfiler dans le trou de vos sujets de noël.

L’enfilage

Après avoir choisi le fil, invitez l’enfant à l’enfiler dans le trou de son sujet de noël. Puis proposez-lui de le nouer les deux extrémités ensemble.

Fabriquer des sujets de noël.

Le point de vue écologique de Mélanie

N’hésitez pas à utiliser des liens récupérés. Personnellement, je garde souvent les rubans des boites de chocolat ou des coffrets cadeaux que je reçois dans l’optique de pouvoir les recycler lors d’une prochaine création. Ainsi, vous pourrez réaliserez vos sujets de noël intégralement avec des objets de récupération et des produits fabriqués !

Pour découvrir d’autres idées de sujets de noël à suspendre au sapin, venez lire mon article Rondelle de bois déco: idée d’inspiration et tutos.

Le point de vue pédagogique d’Aline

Grâce à cette activité, les enfants vont développer un certain nombre de compétences comme la coordination de l’œil et de la main. Ils affineront aussi les mouvements de leurs mains et acquériront progressivement plus de dextérité et d’habileté. Quand vous accompagnez l’enfant dans une activité, prenez le temps de lui montrer comment procéder avec des gestes lents pour qu’il puisse bien les absorber.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.