Comment faire germer des graines?

Comment faire germer une graine avec un enfant?

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir comment faire germer une graine avec un enfant. Cette activité de jardinage plait beaucoup aux enfants. Vous pourrez la faire facilement en intérieur. Il pourra plonger ses mains dans la terre et la manipuler. Aussi, il pourra observer, jour après jour, la graine germer et pousser jusqu’à devenir une jolie plante verte. Pour les enfants des villes, qui n’ont pas l’occasion tous les jours, d’être au contact de la nature, c’est l’occasion idéale de pouvoir en connaître les secrets. C’est un atelier parent-enfant qui vous permettra de passer ensemble un moment privilégier.

[joli-toc]

Objectifs de l’activité

Objectifs directs

  • Faire germer des graines
  • Observer l’évolution de la graine, puis de la plante
  • Manipuler la terre
  • Planter la jeune pousse
  • Prendre soin de la plante

Objectifs indirects

  • Responsabiliser l’enfant
  • L’autonomie
  • La motricité fine
  • la coordination oeil/main

Le matériel nécessaire pour faire germer une graine

Pour l’étape de germination

  • du coton
  • des graines (haricot blanc, blé, lentilles…)
  • petits pots : vous pouvez recycler les pots de yaourts en verre par exemple
  • de l’eau
  • un vaporisateur

Pour l’étape de plantation

  • un pot de fleur
  • de la terre
  • un petit arrosoir

Déroulement de l’activité pour faire germer une graine puis la planter

Le choix des graines

Choisissez quelques graines à faire germer avec l’enfant. De notre côté, avec Samuel, nous avons choisi les graines de haricots blancs. Vous pouvez présenter la variété de graine à l’enfant en la nommant. Je vous conseille de les mettre quelques heures, ou même une nuit entière dans un bocal d’eau à température ambiante pour favoriser la germination.

Comment faire germer les graines dans du coton?

Prenez les petits pots. Si vous en choisissez des transparents, vous pourrez observer « le réveil de la graine » plus facilement, autrement dit la phase de germination.

Mettez d’abord un coton humide au fond de chacun d’entre eux, puis posez les graines, par-dessus. Puis, recouvrez les d’un autre morceau de coton humide. Vous pouvez montrer à l’enfant comment faire cette opération avec l’un des pots. Puis, proposez lui d’en faire de même avec un autre. Les graines mettent plus ou moins de temps à germer selon la variété.

Si vous souhaitez en faire pousser plusieurs variétés simultanément, je vous recommande d’étiqueter vos pots, et d’y inscrire le nom des graines que vous avez placé à l’intérieur.

  • un enfant plante des graines dans la terre.
  • Mettez les haricots entre deux couches de coton humide.

En parallèle, vous pouvez proposer à l’enfant de faire l’expérience de planter quelques graines directement dans la terre. Cela lui donnera l’occasion de manipuler un peu la matière, et d’éveiller le sens du toucher. Ils adorent ça nos petits jardiniers en herbe.

Posez ensemble, les petits pots, vers une source de chaleur et à l’abri de la lumière directe pour accélérer l’étape de germination. Vérifiez tous les jours que le coton soit suffisamment humide. Il ne faut pas non plus les « noyer » dedans. Pour se faire, je vous recommande d’utiliser un vaporisateur qui dosera davantage la quantité d’eau et la répartira de façon homogène. Proposez à l’enfant de s’en servir à son tour après vous avoir observé le manipuler.

Au bout d’un ou deux jours, vos graines vont se réveiller et commenceront à germer. Continuez à humidifier la terre.

De la graine germée à la jeune pousse

La graine germée va commencer progressivement à laisser apparaitre une tige puis une première feuille. Laissez-la grandir dans du coton jusqu’à ce que la jeune pousse se soit bien développée.

Invitez l’enfant, régulièrement, à aller observer la plante. Il le fera certainement par lui-même. Nommez les différentes parties de la plantes: les racines, la tige et les feuilles. Vous pouvez pourquoi pas lui proposer de dessiner la plante qui pousse.

Voici venu le temps de la plantation

Ensuite, viendra le moment de planter vos jeunes pousses dans la terre. Je vous conseille de ne pas en planter plus de deux ou trois par pots. Espacez-les de dix à quinze centimètres environ. Cela leur permettra de grandir harmonieusement et sans manquer de place.

L’enfant pourra vous aider, en faisant un trou dans la terre et en y déposant la jeune pousse et en la recouvrant délicatement. C’est en faisant ces gestes par lui-même, après vous avoir observé attentivement, qu’il pourra expérimenter, apprendre les étapes et devenir responsable de sa plante.

Installez la plante devant une source de lumière

N’oubliez pas de la poser devant une source de lumière, et de préférence devant une fenêtre. Evitez, cependant, de la laisser en plein soleil. Cela pourrait assécher les feuilles et la déshydrater.

Profitez-en pour expliquer à l’enfant de quoi la plante a besoin pour bien se développer.

Après avoir fait germer les graines, vous pouvez planter la jeune pousse en pleine terre.

L’arrosage

Pensez à arroser la plante ensemble quotidiennement. La terre doit toujours être humide. La plante grandira ainsi jour après jour.

Vous pouvez nommer l’enfant « responsable de l’arrosage » après lui avoir montrer comment faire et vous être assuré qu’il saura mener cette activité en toute autonomie.

Sinon, vous pourrez l’accompagner, par exemple, à chaque fois qu’il ira remplir son arrosoir au robinet. Veiller bien à lui en donner un adapté à ses petites mains. Sinon un verre doseur peut aussi faire l’affaire.

La plante commence à grandir. Les premières feuilles sont apparues.

Et voilà le résultat

Au bout d’un mois et demi, la plante aura bien grandi. Si vous parvenez à réaliser toutes ces étapes, à ce stade, vous pourrez observer avec l’enfant un joli plant de haricot en pleine floraison.

Vous pourrez, alors si vous le souhaitez, le planter dans votre potager. Attention! Bien des dictons recommandent d’attendre que les Saints de glace soient passés pour repiquer les plants en pleine terre.

Il s’agit d’une courte période, du 11 au 13 mai, pendant laquelle, un coup de froid brusque pourrait faire mourir les plantes les plus frileuses.

Admirez ce joli plant de haricot en floraison

Information complémentaire

Combien de graines faut-il mettre par pot pour les faire germer?

Si vous utilisez des petites graines vous pouvez en mettre plusieurs par pots au moment de les faire germer. Sinon, je vous recommande d’en mettre une par pot, comme pour les haricots, pour qu’elles aient suffisamment d’espace.

En résumé

Faire germer des graines avec l’enfant lui permet de découvrir l’univers de la botanique. C’est tout un art qui s’offre à lui. Il pourra, plonger ses mains dans la terre, observer les étapes de germination et planter une pousse dans un pot. Il se servira de différents ustensiles pour prendre soin de sa plante et par la même occasion, exercera sa dextérité et sa motricité fine. En proposant cette activité à un enfant vous le responsabiliserez en lui offrant davantage d’autonomie.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.