Voilà la lettre que j'adresse à ma chère mamie et à celles de mes enfants à l'occasion de la fête des grands-mères.

Lettre pour ma chère Mamie

Chère Mamie,

Depuis que nous sommes nés, mes cousins, mon frère et moi, tu t’es toujours beaucoup occupée de nous.

Déjà bébé, quand nos parents travaillaient, tu nous as gardés. Tu nous portais dans tes bras, tu nous enlaçais et tu nous faisais sauter sur tes genoux!

Sur le chemin de l’école, tu nous accompagnais par la main. Et au retour, tu nous préparais le goûter. Un chocolat chaud fumant, nous attendait.

Je me souviens encore de tes tartes aux pommes tièdes. Nous restions plantés là, devant le four brûlant, pour la regarder dorer. Et quand tu la sortais enfin, nous trépignons d’impatience, jusqu’au moment de la dévorer!

Les mercredis, on a beaucoup joué, notre cousin, mon frère et moi! On jouait à chat perché et aux petits chevaux. On aimait aussi beaucoup se déguiser. Tu m’as aussi appris à tricoter. Parfois, tu nous laissais regarder les dessins animés à la TV.

Chère mamie, tu n’as jamais manqué, aucun de nos anniversaires!

Quand nous étions à l’école primaire, nous déjeunions toujours chez toi le lundi, à midi. C’était l’occasion de se retrouver, au grand complet! Du coq au vin spaetzle, au boudin aux pommes, qu’est-ce qu’on s’est régalé! Ah la la, Ta cuisine! Qu’est-ce qu’elle nous manquera!

Au champ du feu, tu nous emmenais nous promener en forêt, ou faire de la luge, avec Papi. On en a vécu, ensemble, de belles aventures!

A la Saint Nicolas, nous mettions nos chaussons sur le palier, pour qu’il y dépose des clémentines et un Mannele.

A l’approche des fêtes de fin d’année, nous faisions le sapin et nous préparions ensemble pas moins de dix variétés de bredele. Aussi, tu nous emmenais au marché de Noël. A nous les pommes d’amour et les chocolats!

Dans la maison d’à côté, on venait chercher du réconfort et de la tendresse, quand on se faisait disputer. Tu as toujours su nous consoler en nous racontant tes souvenirs de quand notre maman était petite. Grâce à toi nous retrouvions le sourire!

On partageait avec toi, nos plus grands secrets!

Parfois aussi, sans te prévenir, on allait se cacher, pour te faire courir! On aimait te voir paniquer, et t’entendre nous appeler, dans toute la maison. Tu passais alors de longues minutes à nous chercher. On retenait notre souffle, pour s’empêcher de rire, et faire durer le plaisir!

Chez toi, on en a passé de longues heures à faire nos devoirs! Quand on travaillait bien , tu nous donnais des bons points. Et, quand on faisait des bêtises, on recopiait des lignes!

Quand Papi jouait de l’accordéon, nous dansions la valse et chantions à tue-tête! Parfois, je l’accompagnais à la flûte traversière.
La musique, nous a bercé toute notre enfance.

Adolescents, nous faisions des parties interminables de jeu de société! Et tu nous glissais souvent un billet dans le porte-monnaie.

Puis, on a grandi, et certains d’entre nous sont devenus parents à leur tour, et d’autres vont le devenir! Samuel et Nathan, auront eu la chance de te connaître. Toi, leur arrière grand-mère.

Nous souhaitons continuer à parler de toi à nos enfants et leur transmettre tes valeurs, et tout ce que tu nous a appris.

Chère mamie, tu nous as tant gâtés! Tu as fait partie intégrante de nos vies.
Tu as contribué au bonheur de chacun d’entre nous.

Une mamie, c’est pour toute la vie! Elle est si importante, dans le cœur des petits enfants! Alors, chérissez-la tous les jours, et pour le restant de ses jours!

Les moments que nous avons passés avec toi, resterons gravés dans nos mémoires, à tout jamais! Et tu resteras, là, au fond de nos cœurs, pour l’éternité!

Aline, ta petite fille qui t’aime si fort!

Voici la lettre que j'adresse à ma chère mamie et à toutes celles qui apportent tant de joie dans la vie de leurs petits enfants.
Voici la lettre que j’adresse à ma chère mamie et à toutes celles qui apportent tant de joie dans la vie de leurs petits enfants.
Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :)

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. OHLMANN a dit :

    Salut Aline c’est magnifique !
    Je ne peux que t’inciter à persévérer dans cette voie…Bravo et maintenant fais toi connaître par le plus grand nombre !
    Félicitations et merci !

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.